logotype fleur de sushi

Sélectionnez votre point de retrait

Quelle est la différence entre les sushis et les makis ?

hero

S’ils sont tous les deux délicieux et qu’ils sont autant appréciés à travers le monde, les mets japonais restent quelque peu méconnus. Du riz vinaigré et un morceau de poisson cru sont souvent une base commune, mais il existe pourtant des différences. Connaissez-vous réellement la différence entre un sushi et un maki ? On vous explique tout !

Le sushi, une grande famille d’aliments

Il est l’un des plats les plus emblématiques du Japon et évoque le pays à travers le monde entier. Le sushi se compose de riz blanc vinaigré que l’on appelle “shari” sur lequel repose le “neta”.

La plupart du temps, il s’agit de poissons crus, de fruits de mer ou de légumes crus.

Mais le sushi est revisité très régulièrement et peut parfois emprunter des variantes plus recherchées, à l’anguille ou au bœuf mariné par exemple.

Si le terme “sushi” représente une boule de riz accompagnée d’une protéine animale ou d’un légume, ce terme a d’autres acceptions. Le sushi se décline aussi en futomaki, temaki, nigiri, hosomaki ou chirashi par exemple. Et même en maki !

Le maki, une présentation en forme de rouleau

Pour le maki, c’est plus simple. Le mot en lui-même signifie “rouleau”. C’est pour cela que la présentation du maki est enroulée le plus souvent dans une feuille d’algue séchée appelée “nori”.

Le maki est un mélange de riz blanc vinaigré farci avec des légumes, du fromage ou du poisson cru.

Mais les variantes sont de plus en plus nombreuses : dans une omelette, dans du riz avec du sésame ou dans des oignons frits, les makis sont souvent réinventés.

Ces makis plus occidentaux s’appellent généralement california roll, rainbow roll ou encore fire roll.

Vous avez déjà goûté le maki sucré ? Il se présente dans un rouleau de pâte à crêpes, dans une coque en chocolat ou dans une lamelle de fruit. Il est ensuite farci de divers fruits, de bonbons et autres délicieuses sucreries.

Le maki, une sous-catégorie du sushi

Un maki est un sushi, mais un sushi n’est pas un maki.

Le maki est une sous-catégorie du sushi, aux côtés d’autres déclinaisons :

  • Le temaki, sushi roulé à la main
  • le chirachi qui est un ensemble de garnitures sur du riz
  • l’inari, qui est une sorte de tofu frit rempli de riz
  • ou encore le oshi, sushi pressé dans un moule sur lequel on dispose des ingrédients.

D’ailleurs au Japon ces termes comportent tous le mot sushi. Le maki par exemple se dit “makizushi”. Le temaki se dit “temakizushi”.

La base alimentaire reste la même : du riz, du poisson, du fromage ou un légume, mais la présentation diffère. Pour ne plus vous poser de questions, faites comme les Japonais : croquez dans une tranche de gingembre mariné entre chaque aliment pour que le palais soit prêt à recevoir un goût différent. Vous pouvez ainsi allègrement goûter à tous les aliments de la grande famille des sushis !

Deux plats traditionnels japonais, deux appellations qui peuvent porter à confusion, mais deux mets très appréciés à travers le monde. Maintenant que vous savez comment les différencier, alors vous savez lequel vous préférez ! Comme on le dirait au Japon : “Shokuji o o tanoshimi kudasai”. (Bon appétit)